La Guerre des Meutes

Forum RPG basé sur La Guerre des Clans, de Erin Hunter.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quand un loup des Enfers rencontre une louve à l'Âme d'espoir, la tension monte bien vite... [PV Douce Espérance]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ténèbres des Enfers
Guerrier
Guerrier
avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 30/05/2013

Vie du Loup
Vitesse:
100/200  (100/200)
Agilité:
130/200  (130/200)
Force:
170/200  (170/200)

MessageSujet: Quand un loup des Enfers rencontre une louve à l'Âme d'espoir, la tension monte bien vite... [PV Douce Espérance]   Ven 31 Mai - 16:21

Quand un loup des Enfers rencontre une louve à l'âme d'espoir, la tension monte bien vite...


Privé
Douce Espérance

Promenade
Sanglante



Ce matin-là, je me réveillais très tôt, comme à mon habitude. Le soleil n'était pas encore levé, et je sortis de l'Antre des Guerriers d'un pas souple. Tous les loups de la Meute dormaient encore, tant mieux. Je fis une rapide toilette, jusqu'à ce que mon pelage de nuit brille sous la lune se couchant lentement derrière la montagne. Je souris, satisfait et sortis du camp sans manger. Cela ne valait pas la peine, je chasserai quelque chose en chemin. Je n'aimais guère le camp et l'atmosphère joyeuse qui y régnait la plupart du temps, alors j'évitais de m'y attarder. Seul le hurlement d'Étoile de Lueur me ferait revenir au camp en plein journée, si vraiment il le fallait. Sinon, la plupart du temps je me baladais, je chassais, je tuais. Quel planning, en effet ! J'avoue que mes journées ne sont pas très passionnantes, à moins que je ne trouve quelqu'un à mépriser... Et aujourd'hui, ce serait le cas, mais pour le moment je l'ignorais encore.
Je trottinais, m'éloignant peu à peu des alentours du camp et de son atmosphère assommante. Ma démarche était souple et démontrait quelque chose d'effrayant. Quoi, je n'aurais su le dire. Peut-être était-ce dû à mes muscles qui roulaient admirablement sous mon pelage ? Ou aux reflets divers que prenait mes poils à chacun de mes mouvements ? Ou alors, mon regard d'or qui scrutait les alentours au rythme de mes pas ? Peu importait, le sentiment que j'imposais aux autres loups était bel et bien de la peur. Cela ne me dérangeait pas, bien que cela m'empêchait d'avoir des amis. Bien seul est le Démon venu des Enfers... Mais qu'importe, j'étais mieux ainsi. Au moins, personne ne risquait de dévoiler mes secrets confiés inconsciemment, personne ne viendrait m'assaillirent de discussions sans queue ni tête et personne ne me confierait ses problèmes dont je n'avais rien à battre ! Oui, c'était mieux ainsi. La solitude n'est pas un inconvénient. Je flairais l'air, pensif, et me mis à la poursuite d'un lièvre. Mais finalement je me dis que je n'avais pas assez faim pour cela, et je traquais un campagnol, à la place. J'en dénichais un sans tarder, le tuais d'un coup de griffes et le mangeais rapidement. Je n'avais pas à m'inquiéter du code du guerrier, vu que la Meute avait suffisamment à manger au camp. Je frémis de plaisir en sentant le sang couler le long de ma gorge en feu, apaisant les flammes qui semblaient y bruler. Puis, me rappelant d'un ruisseau non loin, j'allais m'y abreuver. Oui, tout cela sans soleil. La lune avait disparut et l'aube commençait à poindre, mais rien d'autre. Les étoiles disparaissaient une à une, lentement. Dans environ une heure, ce serait le jour. Je me mis à trottiner sans but précis, laissant mes pas me guider à travers les terres de ma Meute. Mes pattes me menèrent en terrain neutre, près de la chapelle. Je soupirais. J'aurais préféré un paysage plus sinistre, mais qu'importe, je m'en contenterais. Je grimpais sur le toit du bâtiment à moitié en ruine, m'assis et ramenais ma queue sur mes antérieurs. Puis j'attendis patiemment que la journée suive son cours, bien décidé à attendre jusqu'au soir s'il le fallait.



____________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Douce Espérance
Guérisseuse
Guérisseuse
avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 29/05/2013
Localisation : Ailleurs...

Vie du Loup
Vitesse:
150/200  (150/200)
Agilité:
150/200  (150/200)
Force:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: Quand un loup des Enfers rencontre une louve à l'Âme d'espoir, la tension monte bien vite... [PV Douce Espérance]   Ven 31 Mai - 19:52

Je fut réveillée en sursaut, comme chaque nuit. Mon pelage était moite, j'avais encore fait ce même cauchemar, celui qui m'assaillait chaque nuit, depuis maintenant des lunes. Je revoyais en boucle la mort de Pelage de Suie.

Pourquoi? Je ne comprend pas... La Meute des Ancêtres m'en veut-elle?

Je chassais rapidement cette idée de mes pensées. Pourquoi m'en voudrait-on? Je n'ai rien fait de mal, et j'assume toujours mes responsabilités de Guérisseuse.

Finalement, lassée de réfléchir à cela, je sortais de ma tanière, après m'être étirée. Je passais devant le tas de gibier, mais je n'avais pas faim. En fait, je vérifier juste si il y aurait assez à manger pour les autres. Voyant que c'était le cas, je repartais dans ma tanière, histoire de faire un petit inventaire de mes plantes.

Après de longues minutes de tri, de réfléxion qui n'aboutirent pas, je remarquais enfin une plante manquante: de la camomille. Je ne me souvenais plus pourquoi, ni comment ma réserve de cette plante avait chutée. Peut-être que pendant mon dernier tri, j'avais penser que les fleurs étaient trop fânées.

Maintenant, je réfléchissais au meilleur endroit pour trouver de la camomille. L'ancienne chapelle me sembla le meilleur choix.

Je quittais donc le camp, à pas de loup (c'étais le cas de le dire!^^). Je traînais un peu la patte en chemin, m'attardant sur les diverses plantes médicinales, me rappellant leur utilités. C'était un entraînement que je faisais souvent, ainsi, j'évitais les trous de mémoire, qui pouvaient être fatals en cas d'urgence.

Finalement, la chapelle fut en vue. Je pénétrais dans le territoire neutre sans crainte. Je fouillais un peu partout, avant de dénicher la plante dont j'avais besoin. Je m'attellais directement à la tâche d'arrancher les fleurs, avant de les réunir pour partir. C'est alors qu'en humant l'air, je sentis quelque chose d'étrange.

Pas de doute, après avoir vérifier plusieurs fois l'odeur, il me paru évident que c'était un loup de la Meute Lunaire. Cela ne m'étonna pas, après tout, chaque loups avait le droit de venir ici. Mais, étant d'un naturel curieuse, je me décidais à aller voir. Après tout, ça ne me coûter rien du tout.

Je déposais donc mes plantes dans un coin, à un endroit où je serais sûre de revenir. Une fois cela fait, je suivais la trace du loup. Il me fallut un petit moment avant de pouvoir trouver une trace concrète, après tout, le pistage n'étais pas mon fort.

J'arrivais enfin dans les ruines approprement parler. Il paraît que ce lieu était un ancien lieu de culte Bipède. Eux aussi ils croyaient en leurs Ancêtres? Non, c'est une idée stupide, ils doivent croire en autre chose.

Sur le toit du bâtiment en ruine, je distinguais une forme canine. C'était lui... ou bien elle... Je ne sais pas trop. L'odeur de camomille étant encore ancrée dans mes narines, impossible pour moi de différencer à l'odeur un mâle d'une femelle. Cependant, de là où j'étais, je pouvais tout de même distinguer la couleur de son pelage... noir comme la nuit...

Mais une question me trottait toujours dans la tête: " Qui est-il, ou qui est-elle?"

____________________________________________________
Quand tout est perdu, il ne reste qu'à espèrer...



Douce Espérance... Guérisseuse de la Meute Floconneuse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ténèbres des Enfers
Guerrier
Guerrier
avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 30/05/2013

Vie du Loup
Vitesse:
100/200  (100/200)
Agilité:
130/200  (130/200)
Force:
170/200  (170/200)

MessageSujet: Re: Quand un loup des Enfers rencontre une louve à l'Âme d'espoir, la tension monte bien vite... [PV Douce Espérance]   Dim 30 Juin - 11:46

Quand un loup des Enfers rencontre une louve à l'âme d'espoir, la tension monte bien vite...


Privé
Douce Espérance

Rencontre
Inattendue



Alors que j'aurais aimé rester seul avec moi même, je sentis l'effluve d'une louve de la Meute Floconneuse. Je soupirais. À l'odeur de plantes qui l'accompagnait, ce devait être leur Guérisseuse, Douce Espérance. Je décidais de l'ignorer tant qu'elle ne s'approchait pas, continuant à lui tourner le dos. Mais justement, je la sentais qui s'approchait. Nouveau soupire de ma part, et je levais les yeux au ciel, exaspéré qu'on ait choisi de me tourmenter aujourd'hui. Je me levais d'un bon et me retournais avec une vivacité qu'on ne verrait sûrement nulle part ailleurs que chez moi. Je m'approche, mes muscles tendus roulant sous mon pelage avec un aspect mystérieux, mais d'un mystère terrifiant. Je m'arrête au bord du toit, la regarde de haut avant de bondir au sol, même si il était beaucoup trop loin et que je risquais de me faire mal. Je me réceptionnais à son côté avec l'agilité d'un félin et m'éloignais au petit trot, souplement et sans montrer la moindre douleur après ce saut vertigineux. Et pourtant, mes pattes devaient en avoir pris un coup... Mais qu'importe, pour le moment tout allait bien. Je continuais à m'éloigner, espérant qu'elle ne m'interpèlerait pas. Il ne me semblait pas qu'elle me connaissent, car on ne s'était jamais parlé. Peut-être avait-elle néanmoins entendu parlé du Loup aux yeux d'or ? Fichus rumeurs... Il y avait plein de légendes sur moi et mes iris si étranges. Certains disaient que je venais des Enfers, comme mon nom le confirmait, d'autre que j'étais posséder par un Démon, comme le confirmait mon caractère. Pourquoi, alors que je leur fichais la paix, ils se devaient de me traiter en ennemi ? Le jour où ils me mettront vraiment en colère, je leur apprendrais le respect, et pas de manière douce ! Je continuais à m'éloigner, mais apparemment la Guérisseuse adverse n'en avait pas fini avec moi.



____________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand un loup des Enfers rencontre une louve à l'Âme d'espoir, la tension monte bien vite... [PV Douce Espérance]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand un loup des Enfers rencontre une louve à l'Âme d'espoir, la tension monte bien vite... [PV Douce Espérance]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dans les bois quand le loup n'y est pas... |Trente-Six|
» Promenons-nous dans les bois, tant que le loup n'y est pas...
» Quand Le Loup Se Perd...
» Quand le loup a envie de dévorer l'agneau ... - Théa & Alex.
» Quand le loup est là ... les vampires courent. [Erwan]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Meutes :: RPG :: Territoires Neutres et Frontières :: Territoires Neutres :: La Chapelle-
Sauter vers: