La Guerre des Meutes

Forum RPG basé sur La Guerre des Clans, de Erin Hunter.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quand on espère une journée de paix, il y a toujours quelqu'un pour venir troubler notre sérénité... [PV Étoile de Lueurs]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Démon Sanguinaire
Administratrice Sadique et Lieutenant de la Meute Forestière.
Administratrice Sadique et Lieutenant de la Meute Forestière.
avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 20/02/2013
Age : 21
Localisation : Sous ton lit. Viens seulement te coucher que je puisse t'égorger !

Vie du Loup
Vitesse:
75/200  (75/200)
Agilité:
125/200  (125/200)
Force:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Quand on espère une journée de paix, il y a toujours quelqu'un pour venir troubler notre sérénité... [PV Étoile de Lueurs]   Ven 31 Mai - 18:37

[C'est assez court, désolée, mais j'ai pas trop pris le temps parce que j'ai un film qui commence ]



Ce matin-là, je me réveillais avant l'aube, comme à mon habitude. Je me levais, m'étirais et sortis de l'antre des Guerriers d'une démarche souple. Aujourd'hui, je m'accordais une journée de calme et de mise au point. Autrement dit une journée sans obligation pour que je puisse réfléchir et faire le point dans mon esprit. Je fis donc ma toilette sur mon rocher signé de mes griffures, calmement. Puis j'allais chercher un lièvre sur la réserve de gibiers et revint le manger au même endroit. Je le dépeçais soigneusement avant de pouvoir savourer la chair tendre et le sang coulant doucement dans ma gueule, apaisant le feu qui brûlait dans ma gorge. Une fois ma proie finie, j'attendis quelques temps sur mon rocher, couché dans la position du sphinx. Puis j'allais enterrer les os à l'endroit prévu à cet effet et sortis du camp que je confiais à un vétéran déjà réveillé. Je marchais tranquillement, prêtant attention à chaque aiguille de pins sous mes pattes, chaque bruissement de feuille, chaque bruit d'animaux. Que cela pouvait paraître bon, tout cela, mais non. J'aurais préféré me trouver ailleurs, dans un endroit plus sinistre, qui me donnerait l'impression d'être à ma place. Mais non, il me fallait me contenter de cette forêt que je connaissais par cœur. Mais soit, je m'en contenterai. Je me mis à trottiner, souplement et d'un manière presque arrogante, défiant toutes les lois de respect que je devais présenter la plupart du temps. Je baissais la tête et la secouais, ébouriffant le pelage de mon cou comme j'appréciais de le faire lorsque j'étais seul ou prêt au combat. Je laissais mes pas me guider, et aujourd'hui il me menèrent aux abords de l'île d'assemblée. Levant les yeux au ciel, oubliant toute loi, toute contraire, je bondis sur le gué de pierre et le traversais rapidement. Je me rendis au grand chêne, lui j'étais un regard et grimpais dans un arbre voisin aux larges branches. Je me perchais sur l'une d'elle, la queue pendante dans le vide, et je m'allongeais en position du sphinx, les pattes antérieurs croisées. Et je laissais mes pensées voguer librement, mettant au point diverses choses plus ou moins importantes.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile de Lueurs
Grapheuse Déchaînée de la Saison
avatar

Messages : 210
Date d'inscription : 02/02/2013
Age : 19

Vie du Loup
Vitesse:
145/200  (145/200)
Agilité:
155/200  (155/200)
Force:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: Quand on espère une journée de paix, il y a toujours quelqu'un pour venir troubler notre sérénité... [PV Étoile de Lueurs]   Ven 31 Mai - 19:54



Quand on espère une journée de paix, il y a toujours quelqu'un pour venir troubler notre sérénité...


La journée n'est pas vraiment entamée. Je perçois déjà derrière mes paupières closes les teintes du petit matin. Les effluves que m'apporte le vent me tire doucement mais surement de mon sommeil, et quand mes paupières s'ouvrent, c'est pour tomber sur ma grotte vide et grise. Je soupire, puis pense à ma meute, et le sourire revient, quoi qu’éphémère, il a le mérite d'être vrai. Je commence par nettoyer rapidement mon pelage, puis finit mon rituel matinal par plusieurs étirements, avant de sentir mes articulations craquer doucement, sa y est, je suis d'attaque ! J'espère néanmoins que la journée sera légère et douce, je n'ai pas envie de me prendre la tête. Pas aujourd'hui. Je ne sais même pas pourquoi d'ailleurs. Mais c'est comme ça, c'est tout. Me levant enfin, je décide de faire le tour du camp.
La réserve de gibier n'est pas complètement dégarnie, mais fera à peine la matinée, je charge ma lieutenante d'envoyer des patrouilles de chasse et décide de partir me promener. J'ai envie d'être seule, de passer une journée simple, tranquille et paisible, seule dans mon coin. C'est peut être égoïste de ma part, mais c'est vrai. J'aime à avoir des temps de solitude où seule, je pense et réfléchie à la meute, aux questions et choix à venir, à moi aussi, un peu, parfois.. C'est un moment que j'aime particulièrement mais qui malheureusement, se fait plutôt rare. Je suis souvent occupée, être chef, c'est avoir des responsabilités. Que je ne regrette pas d'ailleurs, j'aime veiller sur le camp, les louveteaux et apprentis. Mais parfois.. Sortir loin de ces responsabilités -pas les fuirent- mais les laisser à quelqu'un d'autre, le temps d'une matinée, ou bien d'un après-midi... C'est reposant, et important pour moi. J'en ai besoin, de ces moments de réflexions. Je l'attends depuis longtemps, maintenant, et la journée me parait idéale pour ça !
Me mettant en route, je passe par des petits raccourcis à travers mon territoire, je n'ai pas envie de tomber sur d'autres, qui me retiendraient et me ralentirais, je ne veux pas perdre du temps. Pas sur ce moment-là. J'arrive bien vite en terrains neutres, et opte pour le Lac, si serein soit-il, sa quiétude m'aidera surement. Et voilà une journée qui se prépare et me semble bien belle ! Arrivant tranquillement à destination, je cherche du regard un coin à l'ombre peut être, mais où les rayons du soleil pourront m'atteindre.. Tiens, je sais ! Et si je m'installais sous un arbre, en face du lac ? Voir l'eau m'a toujours détendue, comme le ciel, d'ailleurs.. Il faut croire que j'aime les grandes étendues.. Souvent bleus, qui plus est. Me dirigeant vers ma place, j'aperçois un mouvement; un imperceptible ou presque bruissement qui me fait lever la tête, ma bonne humeur s'effondre; je ne suis pas seule.. Je lève plus la tête et tombe sur une silhouette canine, un loup se tient immobile dans l'arbre. A l'odeur, je dirais.. Que ce loup vient de la meute Forestière. Vu le pelage noir, je dirais que c'est son lieutenant. Bon bah, tant pis pour ma belle matinée calme et sereine.. Soupirant, je tente de conserver mes plans initiaux, espérant que le loup partira de lui-même si je lui parle..

- Que fais-tu ici, Démon Sanguinaire ?

Allez, plus qu'à espérer..

____________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-laguerre-eh.forumactif.org/
Démon Sanguinaire
Administratrice Sadique et Lieutenant de la Meute Forestière.
Administratrice Sadique et Lieutenant de la Meute Forestière.
avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 20/02/2013
Age : 21
Localisation : Sous ton lit. Viens seulement te coucher que je puisse t'égorger !

Vie du Loup
Vitesse:
75/200  (75/200)
Agilité:
125/200  (125/200)
Force:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Quand on espère une journée de paix, il y a toujours quelqu'un pour venir troubler notre sérénité... [PV Étoile de Lueurs]   Ven 31 Mai - 20:34



Soudain j'aperçu un silhouette lupine, non-loin. Je soupirais. Je ne pouvais donc jamais être seul ! Je trouvais toujours quelqu'un pour venir m'embêter, où que je sois. Quelques secondes après que j'ai aperçu la silhouette, je reconnu la chef de la Meute Lunaire, Étoile de Lueurs. Je soupirais. Il ne manquait plus que ça. Une chef venant m'embêter ! Super... La louve ne me remarqua que bien plus tard, levant les yeux sur la banche. J'avais posé mon museau sur mes pattes de manière arrogante, montrant bien que je ne partirais pas.
- Que fais-tu ici, Démon Sanguinaire ? M'interrogea-t-elle.
En plus elle se croyait en droit de me poser cette question ! On était en terrain neutre, j'avais tout mes droits. Comme si sous prétexte qu'elle était chef cela lui donnait le droit de me prendre de haut... Cela me fit sourire, vu que pour le moment c'était moi qui était en haut... Je levais le museau d'un air impassible et plantais mon regard ensanglanté dans ses yeux bleus de manière arrogante.
- J'ai tout les droits, je suis en territoire neutre ! Lançais-je d'un voix impassible.
Mon ton était calme, sans menace... Pour le moment. Je gardais un sang-froid exemplaire, pour une fois, et je ne laissais pas la colère, le sadisme ou autre monter. Je conservais un air neutre, du mieux que je pouvais, même si mes yeux semblaient menaçant à cause de leur habituelle teinte rouge sang. D'accord, je pouvais me montrer presque gentil parfois. Enfin, neutre, parce que de là à être gentil... Mais pour une fois j'avais besoin de rassembler toute ma volonté pour rester calme. Comment osait-elle se croire supérieur à moi sous prétexte qu'elle était chef ? En combat nous savions tout deux lequel d'être nous gagnerait, alors bon... Il ne fallait pas exagérer !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile de Lueurs
Grapheuse Déchaînée de la Saison
avatar

Messages : 210
Date d'inscription : 02/02/2013
Age : 19

Vie du Loup
Vitesse:
145/200  (145/200)
Agilité:
155/200  (155/200)
Force:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: Quand on espère une journée de paix, il y a toujours quelqu'un pour venir troubler notre sérénité... [PV Étoile de Lueurs]   Sam 1 Juin - 11:49



Quand on espère une journée de paix, il y a toujours quelqu'un pour venir troubler notre sérénité...


Le loup noir sembla soupirer, ah, lui aussi comptait sur un peu de solitude et de calme ? Sa ne nous avançais pas.. Je cru apercevoir, ou bien je le vus nettement, une lueur agacée, en colère, dans ses yeux écarlates. Comment ma simple présence pouvait-elle le mettre dans une humeur si noire et si sombre ? Je ne le savais pas. Je ne le sais toujours pas. Je gardais tant bien que mal mon air habituel en dehors de ma meute; pas vraiment arrogant ou fier, mais pas neutre non plus. Peut être que cette mine-là l'insupportait ? J'haussais mes épaules pour moi-même, après tout, je n'avais pas à changer, ou enlever ce masque pour lui ! Conservant mon attitude froide et gardant mes yeux bleus impassible, car c'est souvent grâce à eux qu'on me cernait vraiment, je le regardais bien en face, levant la tête, avant qu'il ne me réponde, relevant son museau pour me toiser avec un air si arrogant que je ne pus empêcher une sentiment de mépris pour ce loup monter en moi, qui espérait-il impressionner de la sorte ? Pas moi, en tout cas, du moins si c'était ces intentions, il n'obtiendrait rien comme ça.

- J'ai tout les droits, je suis en territoire neutre !

Je m'attendais presque à ce qu'il cria, mais non, il resta maître de lui, du moins c'est l'image qu'il renvoyait, bien que, je crois bien, il bouillonnait intérieurement. Pourquoi se forcer à cacher ça ? En tout cas, je n'appréciais pas sa façon de me parler, mais passais outre, ces petits détails ne me touchaient plus vraiment, mais si j'avais été la chef de sa meute, là, j'aurais eu à redire. Mais comme ce n'était pas le cas, je lui répondais sur le même ton qu'à l'accoutumée;

- C'était une simple question. Pas besoin de le prendre comme ça.

Puis je m'installais plus loin, près de l'eau, regardant des ridules formées par le vent. Vraiment, qu'avait-il ? Même moi, je ne pouvais ressentir de sentiments si violents sans raisons ! Et même, ce n'était pas dans ma nature de haïr, mais pas forcément non plus de pardonner.. Toujours est-il que je n'en revenais pas, se croyait-il tout permis car il était en terrains neutres ? C'était ce qu'il avait affirmé, mais c'était loin, très loin d'être vrai, il y avait toutefois des règles ici, même si elles étaient moins importantes que celles des meutes. Vraiment, je ne comprenais pas Démon Sanguinaire. Mais je chassais de mes pensées les nombreux pourquoi qui me venaient à l'esprit et tentait tant bien que mal de faire abstraction du loup noir dans l'arbre, plus loin. Pas que sa présence me dérangeais, mais j'avais quand même, maintenant, des scrupules à lui tourner le dos, à savoir qu'il était là, que je n'étais pas seule, que je ne pourrais pas ou pas trop me départir de mon expression neutre, que je devrais continuer de jouer le "jeu" et pourrait sans doute moins penser tranquillement.. Génial ce moment de calme. Je soupirais.

____________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-laguerre-eh.forumactif.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand on espère une journée de paix, il y a toujours quelqu'un pour venir troubler notre sérénité... [PV Étoile de Lueurs]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand on espère une journée de paix, il y a toujours quelqu'un pour venir troubler notre sérénité... [PV Étoile de Lueurs]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Graver l'épitaphe ^w^
» La mort est une journée qui mérite d'être vécue [libre]
» 06. Il y'a toujours quelqu'un même quand on ne s'y attend pas.
» Viens prendre ta claque !!!
» Le Magicien d'Oz

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Meutes :: RPG :: Territoires Neutres et Frontières :: Territoires Neutres :: Le Lac Serein-
Sauter vers: